Sordide : Un gérant de magasin accusé de double viol après un vol

Ce fait divers rapporté par le Daily Star vous rendra perplexe. Robert Lindlau est le Directeur Adjoint d’un commerce situé dans le Tennessee aux Etats-Unis et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a un sens très contestable de la justice. Cet américain de 38 ans comparaîtra devant un tribunal car il aurait demandé à deux clientes , prises la main dans le sac, des faveurs sexuelles en échange de sa coopération en mars 2015 .

Cet homme aurait été témoin d’un vol dans son magasin lorsque deux femmes ont essayé de piquer quelques produits. Une personne normale aurait naturellement appelé les forces de l’ordre pour déclarer ce vol mais Robert Lindlau a opté pour une solution absurde : Il aurait proposé aux deux voleuses présumées sa clémence contre des faveurs sexuelles. Après les avoir entraînées dans une pièce isolée du magasin, il aurait poussé les victimes à se dévêtir avant de leur faire subir des attouchements et de leur demander une fellation. Les deux femmes de 32 ans et 44 ans ont obéi de peur d’être dénoncées.

Robert Lindlau

Robert Lindlau

Une fois « l’échange » sordide effectué à l’abri des regards, l’homme a « libéré » les deux femmes en leur laissant conserver quelques-uns des produits qu’elles avaient tenté de voler. Robert Lindlau est accusé de double viol et paraîtra devant le tribunal ce lundi 8 février.

Flop total, bien évidemment, pour cet homme mais également pour les deux femmes. Nous doutons très fort que toutes les femmes auraient accepté un chantage pareil dans cette situation. Une rencontre avec la police (et des peines bien méritées) valent bien mieux que de céder au chantage d’un pervers sexuel!

Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Les commentaires sont fermés pour cet article.