Mordue par un cobra, une chanteuse agonise sur scène et meurt

Ce tragique accident émeut l’Indonésie où une chanteuse qui présentait un numéro mêlant chant et danse avec un cobra est décédée après avoir été mordue par le gros serpent sur la scène où elle livrait sa performance.

Irma Blue, jeune artiste de 29 ans, connue pour chanter en faisant tournoyer un serpent et en exécutant quelques pas avec ce type d’animal, a choisi dimanche soir de prendre avec elle un cobra royal. Ce serpent n’avait pas été opéré, il avait donc toujours ses crocs et pouvait produire son venin.

Une risque considérable que la chanteuse a pris pour des raisons inconnues. Le numéro a ainsi commencé devant une foule venue applaudir sa star.

Selon un témoin cité par le journal Coconuts Jakarta, au milieu de la seconde chanson, la chanteuse a mis accidentellement le pied sur la queue du serpent. La bête l’a alors mordue dans la cuisse.

Irma Blue a refusé de mettre un terme à son numéro. Elle ne s’est pas arrêtée de chanter et est demeurée sur scène, refusant même de prendre un antipoison contre le venin.

Le spectacle a continué, mais 45 minutes plus tard, la jeune femme a été prise de vomissements et saisie de convulsions. Emmenée par les services d’urgence, la chanteuse est décédée à son arrivée à l’hôpital. Elle était mère de trois enfants.

Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.