Monde injuste : Dur, dur d’être mannequin!

C’est bien de combattre les clichés relatifs à certains métiers que les gens ne connaissent pas suffisamment. Cependant, on a du mal à croire que celui de mannequin est dur, comme semble vouloir le démontrer le célèbre mannequin Adriana Lima.

Car hormis le fait de devoir manger des pommes tout le temps et ne pas succomber au plaisir d’un bon Cheesebruger bien graisseux et hormis les heures de sport intensif et les privations quotidiennes pour garder une taille de Barbie, on a du mal à croire que ce métier est exténuant, que les voyages, les salaires faramineux, les fringues haute couture et la vie de luxe sont harassants.

Pour prouver ses propos, le mannequin brésilien a posté un cliché sur instagram, où elle apparaît fatiguée et démaquillée après une  journée de travail, en l’accompagnant d’un long texte ou elle veut nous faire savoir qu’elle travaille dur et que c’est pénible. Elle y partage son spleen après une journée de travail harassante où elle décrit ses 10 heures de travail, son shooting, son mal de tête, son rhume, son voyage et son vol retardé de 3 heures.

Adriana Lima lors d'un défilé de Victoria's secret

Adriana Lima lors d’un défilé de Victoria’s secret

Son post sur Instagram accompagné d’un long texte n’a pas manqué de faire réagir ceux qui estiment qu’il est indécent de se plaindre lorsqu’on mène une vie comme la sienne. Une petite pensée quand même pour ceux qui triment vraiment pour payer leurs loyers et ne se plaignent pas. Allez Adriana, de petites vacances dans un palace à Bali et tout ira mieux!

 

 

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Les commentaires sont fermés pour cet article.