Le président tchétchène aime les combats d’enfants

Il aime défrayer la chronique avec ses interventions trash et « viriles ». Le président de la Tchétchénie Ramzan Kadyrov a mis en ligne mercredi une vidéo montrant ses 3 fils âgés de 8 à 10 ans dans une compétition de MMA , sport de combat où tous les coups sont permis. Son initiative a suscité l’émoi…

L’homme fort de la Tchétchénie a récidivé. Grand fan de sports de combat, le dirigeant a eu plusieurs fois l’occasion d’enfiler les gants devant les caméras. Et cette fois ce sont ses jeunes enfants qui ont dû passer par la case « étalage de violence ».

La vidéo postée par Ramzan Kadyrov sur Instagram montre son fils de 10 ans, mettant KO son adversaire en quelques secondes lors du Grand Prix Akhmat-2016 qui s’est déroulée mardi à Grozny. Le président tchétchène faisait partie du public.

Celui qui a été investi mercredi pour un troisième mandat à la présidence de la Tchétchénie après avoir remporté près de 98 % des suffrages semble fier de sa progéniture. Il a indiqué que ses 2 autres fils (âgés de 8 ans et 9 ans) avaient également battu leurs adversaires.

president-tchetchene-mma

Les très jeunes fils de Ramzan Kadyrov après les combats – capture Youtube

La vidéo postée par le chef d’État montrait des garçons – très jeunes et ne portant même pas de casques – échangeant des coups sur le ring sous une musique assourdissante et les hurlements du présentateur.

La médiatisation de cette violence juvénile consentie et encouragée par des adultes a suscité l’émoi et plusieurs personnalités ont dénoncé l’irresponsabilité de Kadyrov. Le président de l’Union russe des arts martiaux a ainsi qualifié ce « children fight » (combats d’enfants) « inacceptable » tandis que la Russie a évoqué l’ouverture d’un enquête.

 

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.