Le « Burgerizza » ou la fusion des symboles de la malbouffe

Le regretté Jean-Pierre Coffe n’aurait certainement pas apprécié cette « invention » qu’il aurait certainement traité de « merde ». Il s’agit du Burgerpizza et c’est une fusion improbable entre la pizza et le burger. Rien que ça!

Le « Burgerizza » fait le buzz aux États-Unis et c’est « Braves d’Atlanta », une franchise de Baseball de la Ligue majeure de ce sport située à Atlanta qui l’a mis en place. Il s’agit, comme l’indique son nom, d’une fusion entre la pizza et le burger. Ce met hautement calorique et ultra-gras est composé d’une pizza bien coulante et d’un burger moelleux.

Ce gigantesque et gargantuesque sandwich se compose de deux pizzas de 20 cm au fromage et pepperoni qui font office de pain. La garniture est constituée d’un steak haché de 500 grammes sur un lit de 5 tranches de cheddar et de bacon grillé.

Si vous souhaitez connaître le nombre de calories que comporte ce Burgerizza, le média Nzherald a mené l’enquête et en a cuisiné un similaire qu’il a été estimé à 890 calories.  Cette nouveauté a fait le buzz auprès du public qui partage son expérience sur les réseaux sociaux.

Alors, vous avez faim?

 

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.