Le bar anti-Euro qui se revendique « No foot zone »

Il s’agit d’une vraie contre-proposition et c’est l’oeuvre d’un bar situé à Nantes. A l’entrée de l’établissement , les clients rencontrent cette inscription : NO FOOT ZONE…

Les compétitions sportives représentent souvent une manne financière pour les bars et restaurants. Même les patrons d’établissements qui n’aiment pas le foot attendent généralement avec hâte les grands rendez-vous du ballon rond.  Ce n’est, cependant pas le cas de tout le monde.

no foot zone

Christophe, patron d’un bar à Nantes, a décrété son établissement comme étant une « No foot zone ». Evidemment, on ne diffuse pas les matches de l’Euro, mais les clients n’ont pas le droit d’évoquer le sujet. Si les plus téméraires s’y risquent, ils sont gentiment rappelés à l’ordre. « J’ai eu l’idée de faire ça, avec du deuxième degré voire du troisième, car avant même que la compétition ne commence, certains clients en avaient déjà marre d’entendre parler de foot », explique-t-il à 20 minutes.

Le tenancier n’aime pas le foot et propose aux gens, comme lui,  de boire un verre tranquilles. C’est ainsi que le 1er juillet, le soir d’un quart de finale, un tournoi international de Chifoumi (pierre, ciseaux et papier) sera organisé.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.