Elle rend un livre emprunté à la bibliothèque avec … 67 ans de retard

Une Néo-zélandaise a emprunté un livre à la bibliothèque d’Auckland en 1948 mais a juste oublié de le rendre… Elle a toutefois franchi le pas, s’exposant à une amende astronomique…

Le livre en question, Mythes et Légendes de Maoriland de AW Reed, avait été emprunté à la bibliothèque d’Auckland en 1948 et jamais rendu.

Pourtant, la femme qui l’avait en sa possession s’est présentée au comptoir de l’établissement avec la ferme intention de régler l’amende qui sanctionnerait ses… 24 605 jours de retard !

Fort heureusement pour elle, le personnel n’est pas rancunier et elle ne devra pas verser d’amende pour son retard, puisque les enfants en sont exemptés par la bibliothèque. Car si elle avait été majeure au moment de l’emprunt, elle serait dans l’obligation de s’acquitter d’une amende de 24 000 dollars néo-zélandais au taux actuel, soit un peu plus de 14 000 euros.

Le bordereau d’emprunt original attaché au dos du livre indique que les retards seront facturés 3 pences pour la première semaine, et un penny par jour pour chaque jour suivant.

amende-livre

La bibliothèque d’Auckland détient trois exemplaires du livre en question, considéré comme une relique non destinée à l’emprunt. L’exemplaire rendu par la vieille dame pourrait les rejoindre.  Le livre est actuellement en cours d’examen afin de déterminer son état et son éventuelle valeur monétaire.Mythes et Légendes de Maoriland était un ouvrage très populaire en Nouvelle-Zélande dans les années 1940.

Depuis que cette histoire a été révélée dans les médias, la bibliothèque a déclaré avoir reçu des dizaines d’appels de personnes ayant elles aussi oublié de rendre des ouvrages depuis des années.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.