Un Belge suspecté de terrorisme à cause d’un autocollant sur sa voiture

Panique -Un photographe belge qui rentrait de vacances d’Italie en voiture via la Suisse ne se doutait pas que l’autocollant ramené d’Islande «IS» lui vaudrait d’être confondu avec un sympathisant de …Daech.

Après avoir remarqué être suivi par la police pendant plusieurs minutes, Johan Van Custem a finalement été arrêté avec son épouse par deux policiers en armes et portant des gilets pare-balles. Selon le média suisse 24h, un des agents leur a alors demandé s’ils s’étaient déjà rendus en Islande, pendant que l’autre maintenait nerveusement sa main sur son arme de service en attendant leur réponse. En effet, Etat islamique s’écrit «Islamic state» en anglais, ou encore «Islamiche staat» en allemand.

Johan-Van-Custem-2

L’affaire s’est , heureusement, bien terminée puisque Johan a confirmé s’être déjà rendu en Islande à plusieurs reprises. Selon lui, le fait de rouler avec des plaques belges le rendait d’autant plus suspect  aux yeux de la police, que des attentats venaient d’avoir lieu à Bruxelles quelques semaines auparavant.

La police l’a conseillé de cacher cet autocollant pour éviter toute nouvelle méprise. Loin de vouloir cacher son amour pour l’île, le photographe a simplement ajouté un nouvel autocollant à sa voiture : «North Iceland». C’est bien plus tranquille comme ça!

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.