Une manifestation anti-Beyoncé s’organise à New York (MAJ)

Coup de gueule – Le militantisme et l’art engagé ne sont décidemment pas du goût de tout le monde. En effet, de nombreux internautes, choqués par la récente prestation de Beyoncé au Super Bowl, qui y interprétait son dernier titre Formation, ont appelé à manifester le 16 février en signe de boycott.

Rappelons que la talentueuse Queen B a offert lors de ce méga-show, une prestation bluffante avec une référence aux codes vestimentaires du mouvement Black Panther Party qui fête son 50e anniversaire cette année. Elle y interpétait un titre très engagé dont le clip fait allusion aux bavures policières récentes aux Etats-Unis, notamment à la mort de Michael Brown, jeune Américain noir abattu par la police en 2014 alors qu’il n’était pas armé.

C’est justement cette référence qui est pointée du doigt par ces « indignés » comme l’a rapporté le «New York Magazine», sur la page de l’évènement ressort d’ailleurs une véritable haine contre la diva : «En tant qu’Américain, êtes-vous scandalisé que Beyoncé ait utilisé le Superbowl pour balancer ces accusations raciales ? Êtes-vous d’accord qu’il s’agissait d’un outrage à la police ? Êtes-vous d’accord que les Black Panthers étaient un groupe haineux qui ne doit pas être glorifié ? Venez avec nous. Disons à la NFL que nous ne voulons plus de discours haineux et de racisme au Superbowl !»

Beyoncé, sensationnelle lors du Super Bowl 2016

Beyoncé, sensationnelle lors du Super Bowl 2016

Programmée pour le 16 février devant le siège New-Yorkais de la Ligue de football américain , cette manifestation réunira les anti «Queen B» qui espèrent exprimer leur colère .  Le «New York Magazine» rapporte qu’une autre manifestation défendant Beyoncé est également prévue. Même jour, Même lieu.

Que la manifestation ait finalement lieu ou pas, ces personnes devraient plutôt s’indigner devant les multiples bavures policières à l’encontre de leurs concitoyens abbatus. En attendant, Queen B a réussi son coup et fait parler de ce mouvement tout en assurant une promo de dingue pour son nouvel album!

Mise à jour

Selon le New York Magazine, le rassemblement prévu le 16 février contre l’artiste n’a attiré que… trois manifestants. Pire, le site Internet américain Fusion indique que l’un d’eux n’a compris que plus tard la raison de sa présence. Face à eux, plusieurs dizaines de militants aux couleurs du mouvement Black Lives Matter ont fait entendre leur voix. On peut donc véritablement parler de gros FLOP pour les anti-Beyoncé!

Catégorie de l'article:
Pure FLOP
Publié par:

Les commentaires sont fermés pour cet article.