Un lycée danois classe ses élèves selon les ethnies

Exit la pauvreté, le chômage, la famine , la guerre et les changements climatiques. Place aux sujets « sérieux » et aux « vraies » préoccupations d’une partie des Européens : éviter le multiculturalisme et réduire la diversité ethnique. C’est du moins ce que souhaite un lycée danois qui a décidé de composer ses classes en fonction de l’origine ethnique des élèves, espérant ainsi retenir les danois « de souche »…

Le lycée Langkaer à Tilst, en banlieue d’Aarhus, a expliqué avoir fixé à 50% la proportion maximale d’élèves d’origine étrangère dans trois classes de première année. De fait, les quatre classes restantes n’accueillent que des adolescents issus de l’immigration. Ils se retrouvent entre eux, quoi.

etonne gif

Le très malin proviseur, Yago Bundgaard, a rejeté toute accusation de discrimination et affirmé vouloir éviter la fuite des élèves blancs. Selon ce « responsable », les blancs ont tendance à fuir les autres…

Pour la direction de ce lycée, trop c’est trop. Le lycée, qui accueillait 25% d’élèves d’origine étrangère en 2007, a vu cette proportion grimper à 80% parmi les nouveaux de première année à la rentrée 2016. Les élèves sont choisis en regardant s’ils ont « un nom à consonance danoise », mais ce critère est utilisé de manière « souple », a précisé le proviseur.

gif moqueur

Une ancienne députée d’origine turque, Özlem Cekic, a indiqué sur Facebook « Quand un proviseur sépare les élèves bronzés des blancs dans un lycée, il envoie en partie un signal selon lequel les blancs doivent être protégés des bronzés ». « Répartir les élèves uniquement en fonction de la race ou de l’ethnicité est de mon point de vue clairement illégal », a déclaré une avocate spécialiste des discriminations raciales, Nanna Krusaa, à la chaîne TV2.

Le gouvernement se pencherait sur la possibilité d’un projet de loi pour assurer la mixité ethnique dans les lycées.

Catégorie de l'article:
Pure FLOP
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.