Mauvais goût : Le « chac à main » d’une taxidermiste néo-zélandaise

C’est l’accessoire qui remporte facilement la palme du mauvais goût. Il est l’oeuvre d’une taxidermiste néo-zélandaise qui a eu l’idée de créer un « chac à main ». Et c’est absurde…

Nous sommes totalement pour la liberté de création et d’expression artistique mais là c’est trop glauque. Claire Hobbs,une taxidermiste néo-zélandaise, a créé un sac en peau de chat sobrement baptisé « chac à main ».

Et ce sac, qui choque beaucoup de monde, a été réalisé en peau de chat. Ce projet funeste date de 2009 quand la femme a trouvé un pauvre chat écrasé au bord d’une route. Que fait-elle ? Elle ramasse la dépouille et la met…au congélateur en attendant de trouver les propriétaires du félin décédé et de leur annoncer la mauvaise nouvelle (preuve à l’appui).

sac-chat-vivant

Claire Hobb n’a jamais trouvé les propriétaires du chat et au lieu de l’enterrer elle a décidé d’en faire un sac à main. Sa création a même été exposée. Si, si. Et cette « oeuvre » a même été mise en vente . Le pire dans tout ça ? Le sac s’est vendu pour le prix de 545 dollars néo-zélandais, soit 350 euros !

Absurde.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure FLOP
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.