Histoire glauque : des internautes repèrent un tweet posthume

C’est un faits divers qui vous glace le sang. Un étrange tweet a été posté il y a quelques jours et a créé l’émoi au Texas. Il a été publié sur le compte d’une jeune femme dont le corps a été retrouvé le 15 septembre. La police vient de résoudre le mystère.

« C’est peut-être son fantôme qui a publié ce tweet », a posté un internaute pour réagir à cette histoire étrange et dramatique tandis que d’autres – plus sérieux- ont exprimé leur indignation et leur profonde tristesse.

jacqueline-vandagriff

Jacqueline Vandagriff

Le corps de Jacqueline Vandagriff a été retrouvé le 15 septembre dernier dans un parc de Grapevine au Texas. La jeune victime avait été brûlée et démembrée.  Le lendemain, l’étudiante postait pourtant un étrange tweet, semant la confusion.  « Je n’aurais jamais pensé me sentir un jour comme ça », peut-on y lire.

tweet-posthume

L’enquête de la police a permis d’établir qu’il s’agissait de Charles Dean Bryant.  C’est avec cet homme que Jacequeline avait été aperçue pour la dernière fois en quittant un bar le soir du drame.

Tueur de Jacqueline Vandagriff

Charles Dean Bryant , le tueur de Jacqueline Vandagriff

C’est l’assassin qui a écrit le tweet, alors qu’il s’était aussi exprimé sur son propre compte Facebook. « C’est la pleine lune, voyons quels ennuis je vais pouvoir me causer. » L’homme a été confondu suite à l’enquête et c’est bien lui qui a tué la pauvre jeune femme dont le compte twitter est toujours actif.

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure FLOP
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.