Chatter avec une Américaine est passible de prison en Arabie Soudite

Avec sa bonne humeur, sa casquette à l’envers et son sourire édenté , un jeune Saoudien de 19 ans risque aujourd’hui la prison. Celui qui se fait appeler Abu Sin, a été arrêté dimanche par la police de Riyad à cause de « vidéos osées ». Il est désormais derrière les barreaux et non devant son ordinateur…

Des milliers d’internautes adoraient regarder Abu Sin échanger avec la Youtubeuse américaine Christina Crockett. Diffusées en direct sur la plateforme de livestreaming YouNow, le jeune homme et son anglais approximatif, faisaient régulièrement rire les internautes, rapporte France 24.

christina-and-abu-sin-1

Les échanges entre les deux jeunes ont débuté fin juillet. D’un côté, on trouve Abu Sin, un jeune Saoudien sympa et adepte de pitreries , de l’autre Christina Crockett, une Américaine de 21 ans qui tient une chaîne Youtube suivie par 690.000 abonnés.

Leurs séquences sont rapidement devenues populaires sur le Web. Le duo a conquis le cœur de plusieurs internautes séduits par ces échanges cocasses. L’une des vidéos montre , par exemple, une « demande en mariage » que Abou Sin formule dans un anglais approximatif. Christina lui répond : « Mais tu n’as que 13 ans », le jeune saoudien jure qu’il en a 20 ans et porte une Ghotra (foulard traditionnel) avant de commencer à chanter un air traditionnel local.

Cependant, cet humour n’a pas du tout plus aux autorités saoudiennes farouches opposantes au rire.

Le jeune homme a été arrêté par la police saoudienne alors qu’il se filmait en train de discuter sur YouNow avec un Koweïtien le 25 septembre . La scène se passe durant un Live quand un véhicule des forces de l’ordre locales s’arrêter derrière le véhicule d’Abu Sin. Le jeune homme se rend auprès de la police qui a « un mandat d’arrêt contre lui ».

France 24 rapporte que la police de Riyad a publié un communiqué confirmant que « Abou Sin a été arrêté pour avoir utilisé le programme de livestreaming YouNow de façon offensante ».  « Abou Sin et Christina ont diffusé des vidéos osées qui ont très rapidement reçu des milliers de vues et de followers partout dans le monde. La plupart des personnes qui regardaient sont originaires du monde arabe. Abou Sin (…) est devenu célèbre et a reçu des commentaires négatifs « , a déclaré un porte-parole de la police à la presse locale.

Si l’internaute est reconnu coupable d’ « offense à la charia » à travers ses vidéos, il risque une peine allant jusqu’à 3 ans d’emprisonnement.  Pour le moment, le jeune Abu Sin ne fera rire personne.

Catégorie de l'article:
Pure FLOP
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.