Bêtise 2.0 : Daech veut hacker Google mais se trompe de cible

Les barbares du groupuscule islamiste Daech n’ont décidément pas l’intelligence foisonnante. Eux qui se targuaient d’avoir des pirates informatiques compétents capables de prouesses informatiques, viennent de se ridiculiser.

Le groupe terroristes avait récemment promis de s’attaquer au puissant moteur de recherche Google. Dans un message diffusé sur l’application Telegram, dont il se sert pour communiquer, il menaçait de hacker Google. « Nous allons tenir notre promesse, et vous allez entendre parler de nous « assurait-t-il.

Il a tenu sa promesse à un détail près. Ses « génies » ont, en effet, hacké le mauvais site. La victime n’a rien à voir avec le géant américain; il s’agit du site indien Add Google Online qui offre des services de référencement aux petites entreprises. Leur cible est visiblement ratée.

pirate 1

Ainsi, à la place de la page d’accueil habituelle du site indien, une image affichant des individus cagoulés avec le message « Google Down » et « hacké par la CCA » (acronyme désignant « Cyber-armée du Califat ») apparaît. En fond sonore, un chant guerrier en français où l’on peut entendre « nous vous tuerons sans aucune pitié, pour Allah et lui seul nous portons des ceintures explosives », relève 7sur7.be.

L’histoire ne s’arrête pas là. Le site en question est toujours bloqué, mais cette fois, c’est un groupe de pirates informatiques lié à Anonymous , « Pwned by n3Far1ous », qui a piraté les hackers de Daesh.

pirate

Bref, l’arroseur arrosé ou le hacker hacké.

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
divertissement · Pure FLOP
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.