A 101 ans, certains québécois conduisent encore

On ne peut pas nous accuser de discrimination envers les personnes âgées car cette nouvelle semble assez inquiétante. D’après les données obtenues par le Journal de Québec auprès de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ), le nombre d’automobilistes très âgés a doublé en cinq ans au Québec. Et quand on parle de très âgés, c’est entre 90 ans et 101 ans! Cette information à prendre au sérieux conduit malheureusement à l’augmentation du nombre d’accidents causés par les personnes très âgées ce qui est confirmé par les chiffres de la SAAQ. Il serait plutôt adéquat de retirer leurs permis de conduire à ces personnes car le danger est certain. Nul besoin de médecin ou de psy pour démontrer que les facultés physiques et cérébrales diminuent nettement à cet âge-là et que le risque est énorme. C’est inadmissible de les laisser conduire à cet âge là et de mettre en péril la vie des plus jeunes!

Catégorie de l'article:
Pure FLOP
Publié par:

Les commentaires sont fermés pour cet article.