« Occupés » : la série télévisée norvégienne qui fait réagir la diplomatie russe

La tension entre l’art et les pouvoirs politiques prend parfois des proportions considérables comme c’est le cas avec la série télévisée norvégienne «Occupés» dont la diffusion vient de débuter sur  la chaîne de télévision suédoise SVT…

La chaîne de télévision suédoise SVT a entamé la diffusion de la série télévisée norvégienne « Okkupert » (« Occupés ») . Cette décision n’est pas du goût de la Russie qui a décidé de réagir « diplomatiquement ». Ce qui est reproché à cette série? Son synopsis : la Russie envahit la Norvège à la demande de l’Union Européenne.

Occupés norvège

L’ambassade de Russie en Suède a indiqué notamment sur sa page Facebook que l’art « ne doit pas engendrer la création de différentes phobies et d’incitations aux mythes et préjugés anti-russes».

La série imagine que des écologistes arrivent au pouvoir en Norvège et qu’ils refusent d’exploiter le pétrole et le gaz dont le pays regorge. Les dirigeants de l’Union européenne, qui ne veulent pas renoncer à ces combustibles, demandent à la Russie d’occuper le pays qui répond par l’affirmative en prenant le contrôle des gisements gazo-pétroliers du royaume.

Le long post publié sur la page officielle de l’ambassade a déploré «la conception tendancieuse de cette série dans laquelle la Russie est présentée comme un agresseur» et espère «que le spectateur suédois, investigateur et exigeant, qui connaît les réalités historiques, donnera une évaluation adéquate à cette tentative de présenter la Russie comme un voisin malveillant et dangereux», rapporte l’agence RT.

Le réalisateur de la série, qui est la plus chère de l’histoire norvégienne et conçue par l’écrivain populaire norvégien Jo Nesbo, a défendu sa création qui ne doit pas, selon lui, être considérée d’un point de vue politique.

Bref, quand la politique et l’Art se rencontrent, ça sent presque toujours mauvais. Notons que certains pouvoirs sont bien plus susceptibles que d’autres et que si toutes les fictions étaient prises au sérieux, nous serions vraiment mal barrés sur terre.

Catégorie de l'article:
Pure FLOP
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.