Non, le suricate n’est pas un animal mignon

Le suricate cache bien son jeu. Derrière ses airs d’animal inoffensif et gentil, se cache en réalité le mammifère le plus meurtrier parmi quelque 1.000 espèces étudiées…

C’est une équipe de chercheurs espagnols qui a étudié la problématique des violences entre espèces chez plus de 1 000 mammifères et a ainsi dressé un classement des espèces les plus agressives et « cruelles ». Visant à évaluer le niveau d’assassinats ciblés chez ces espèces, cette étude a de quoi surprendre : le record (19,4 %) appartient aux suricates.

Cet animal tout mignon…

suricate-4

Selon l’étude publiée dans la revue Nature. La liste comprend plusieurs autres animaux « cruels ». On trouve ainsi le cercopithèque ascagne (18,2 %) et le lémur à front roux (16,7 %). Parmi les dix animaux les plus « cruels » on trouve aussi le lion de mer de Nouvelle-Zélande (15,3 %), la marmotte à longue queue (14,5 %), le lion (13, 3%), la mangouste rayée (13%), le loup (12,8 %), le babouin chacma (12,3%), le propithèque à diadème et le chinchilla (12%).

Dur de croire que ces animaux, avec leur jolie bouille et leurs mimiques comiques,  cachent des tendances de tueurs.

 

Catégorie de l'article:
Pure Délire
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.