New York va utiliser de vieilles toilettes pour cultiver les huîtres

La grosse pomme semble prête à tout pour reconquérir un marché lucratif . New York va implanter 50.000 huîtres sur la porcelaine de vieilles toilettes publiques avec pour objectif celui de réintroduire le coquillage sur son sol.

Déguster des huîtres à New York au 19e siècle était possible mais cette pratique a disparu au 20e avant de réapparaître depuis une dizaine d’années. Selon les historiens, l’huître a même été longtemps aux New Yorkais ce qu’est le « hot-dog » aujourd’hui. Et pour réintroduire l’élevage du célèbre mollusque à avaler vivant, on a opté pour les gros moyens.

huitres new York

Une fondation soutenue par la mairie de New York va, en effet, tenter de réintroduire des huîtres dans la ville de la côte est des Etats-Unis. Elle vise notamment une zone remplie de morceaux de porcelaine venus de vieilles toilettes publiques. Le projet consiste à implanter dans la Jamaica Bay, à l’extrême sud-est de New York, 50.000 huîtres adultes et jeunes.
Pour permettre aux larves de se fixer, on a installé préalablement des coquillages et des coquilles d’huîtres, ainsi que des morceaux de porcelaine. Ces derniers proviennent de 5000 toilettes publiques hors d’usage récupérées par la ville.
Le département de protection de l’environnement de la ville a contribué financièrement au projet à hauteur de 375.000 dollars tandis que le département américain de l’intérieur, chargé de gérer et préserver les ressources naturelles des Etats-Unis, a, lui, donné un million de dollars.
Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Délire
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.