Le « vrai Tarzan » fait l’objet d’un documentaire

Encore une fois, la fiction rejoint la réalité. Tarzan existe vraiment et il vivait dans une jungle vietnamienne. Depuis 40 ans, Ho Van Thanh et son fils vivent isolés du monde…

Tout commence en 1973 quand Ho Van Thanh et son fils ont fui les bombardements américains sur le Vietnam. Complètement isolés du monde extérieur, ils se sont réfugiés dans une jungle vietnamienne et leur isolement a duré plus de 40 ans. L’homme aujourd’hui âgé de 85 ans et son fils de 44 ans ont mené une vie sauvage dans la jungle de Quang Ngai.

tarzan-2016-1

Le duo a été découvert il a 3 ans et leur incroyable vie vient de faire l’objet d’un documentaire repéré par le site belge 7sur7.

On y apprend notamment que Ho Van Thanh a perdu sa femme et ses 2 enfants au cours des bombardements  et que son instinct de survie lui a édicté de prendre son fils – unique survivant de la famille- et de se réfugier dans la jungle.

Ce n’est qu’en 2014 que les autorités locales ont découvert les deux hommes perchés dans un arbre à 5 mètres du sol, isolés dans la hutte qu’ils ont construit pour se protéger des animaux sauvages rôdant dans la nature luxuriante de la jungle.

tarzan-2

Ho Van Thanh – Photo Docastaway

Le documentaire montre la manière avec laquelle les deux hommes ont survécu pendant toutes ces années. Et c’est une vie à la Tarzan qu’on Y découvre : fruits et légumes pour se nourrir ainsi que des animaux chassés (chauves-souris, serpents, singes et lézards) , outils fabriqués avec des écorces d’arbres et des débris de bombes…

tarzan-3

La maison en 2013 (lors de la découverte des deux hommes ) et aujourd’hui – Photo Docastaway

Obligés de rejoindre « la civilisation », les deux hommes ont été placés dans un endroit isolé. Ils ne parlent pas la langue locale et utilisent le langage des signes.  Complètement dépassés, les survivants ne comprennent rien du monde actuel et le fils ne ressent, par exemple, pas le moindre désir sexuel puisqu’il n’a jamais eu de partenaire.  Bref, débarquer dans le monde actuel est très étrange pour ces hommes qui ne souhaitent qu’une chose : retourner dans leur jungle.

En attendant, Koh Lanta peut vraiment aller se rhabiller.

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Délire
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.