« Flesh Love » : la tendance photographique pour couples fusionnels au Japon

Un photographe japonais a eu une idée plutôt étrange pour offrir à ses clients des clichés uniques. Sa manière de photographier les couples amoureux consiste à les unir dans … des sacs en plastique à aspirer. Il vient de créer une tendance qui rencontre un grand succès dans son pays…

Les clichés sont plutôt déroutants . On y voit des couples « empaquetés » ensemble dans des sacs plastiques à aspirer. Cette tendance baptisée « Flesh Love » (flesh désignant la chair) est l’oeuvre du photographe japonais Hal Kawaguchi.

Cette manière très spéciale de photographier les couples consiste à les mettre, collés serrés, dans cet espace ultra-réduit pour marquer leur union. Notons que ces sacs servent généralement à ranger les vêtements et les couettes et qu’il contiennent un embout permettant d’aspirer l’air via un aspirateur.  Comprimés, les tourtereaux ont des têtes bizarres.

hal flesh

Hal en train de positionner un couple

Cette tendance relayée par le Daily Mail semble plaire puisque Hal croule sous les commandes. Et le processus n’est pas simple. Le shooting est précédé d’une discussion pour expliquer aux couples ce qui va se passer et cerner leurs attentes. Une répétition est même prévue et une fois tout est prêt, les amoureux doivent retenir leur respiration durant 4 secondes. C’est durant ce court laps de temps que le photographe va prendre deux photos. Une aide médicale en cas d’urgence est également prévue en cas de pépin.

Voici le résultat posté sur le portfolio de l’artiste.

flesh love 1flesh love 2 flesh love 3 flesh love 4

Notons que des clichés de Hal ont été utilisés pour la bonne cause : une campagne de sensibilisation au port du préservatif.

flesh love 3

La vidéo expliquant le processus a été postée sur Youtube.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Délire
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.