À Shanghai, des couples encore amoureux divorcent

La ville la plus peuplée de Chine est confrontée à un phénomène inédit. Le nombre de divorces explose à Shanghai et ça n’a rien à voir avec les problèmes de couples. Si ces amoureux passent pas la case divorce, c’est pour des raisons purement économiques…

De plus en plus d’époux brisent leur contrat de mariage à Shanghai pour une raison qui peut paraître dingue : pouvoir investir plus facilement dans l’immobilier. Selon la loi locale, être divorcé procure des avantages et permet même de profiter de conditions de crédit bien plus faciles.

mariage chine

Ce système plutôt atypique qui donne un sacré coup à l’institution du mariage a été étudié par la BBC. Pour résumer, il représente le couple comme une seule unité fiscale et qui dispose donc des avantages alloués à une seule personne. Partant, pour acquérir un nouveau bien immobilier, les couples préfèrent divorcer pour pouvoir se procurer un autre logement à des prix plus raisonnables.

Ce système existe depuis plusieurs années. Cependant, une rumeur a fait que le taux de divorce a atteint des sommets ces derniers jours, constate Mashable. Derrière cet emballement, la diffusion d’une intox sur les réseaux sociaux chinois selon laquelle les autorités projetteraient de mettre fin à ces pratiques en faveur des personnes fraîchement divorcées.

divorce shangai

Résultat : de longues files d’attente ont été immortalisées au centre des mariages de Shanghai et elles sont incroyables.  Elles montrent des couples faisant la queue pour acter leur divorce avant l’entrée en vigueur des nouvelles règles fixée , selon la rumeur, au 1er septembre.

Autre résultat : le marché de l’immobilier a connu un essor avec d’importants pics de transactions et selon le Wall Street Journal, des records ont été atteints et les ventes ont carrément explosé.

gif conterne

Devant l’ampleur du phénomène, l’administration de Shanghai a promis qu’il n’y avait pas de changements en discussion. Les divorces peuvent donc continuer tranquillement…

Mots clés:
· · · · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Délire
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.