Epinglé : arnaque sur le site Expedia

Amis voyageurs si vous comptez prochainement réserver votre hôtel sur l’un des sites de réservation en ligne,  faites gaffe. On ne le répétera jamais assez : Ces sites sont forts de leur position dominante et peuvent facilement vous arnaquer. Faire valoir ses droits peut s’avérer difficile et stressant.

Les expériences malheureuses avec les sites de réservation en ligne sont nombreuses. Cette dernière nous a été communiquée par l’un de nos lecteurs. Faites la même chose si vous vous sentez lésé(e). La dénonciation est essentielle pour se battre contre ces mastodontes souvent arrogants.

Une de nos collaboratrices – qui compte porter plainte- a récemment vécu une mésaventure avec le célèbre voyagiste en ligne Expedia. On vous rapporte le texte tel quel.

« Alors que je passais un séjour dans l’Île-du-Prince-Édouard au Canada, j’ai souhaité réserver une nuit dans un hôtel à proximité.  Je me suis donc rendue sur le site expedia.ca et commencé à chercher parmi les hôtels disponibles, une chambre libre à un prix raisonnable pour y passer la nuit et repartir le lendemain matin à la première heure.

Ma recherche me mène à choisir entre 3 hôtels qui offrent des chambres disponibles ce jour-là. L’un d’eux est hors de prix tandis que les deux autres sont abordables. J’opte finalement pour l’hôtel « The Jam Lodge » situé à Freetown dans l’île du Prince Edward tel qu’indiqué sur le site d’Expedia.ca.

A ce stade , un élément est essentiel à noter : Freetown est une petite ville de  l’Île-du-Prince-Édouard. Voici la capture d’écran prouvant que l’hôtel est , selon le site, située dans cette ville du Canada. Le site propose même un rabais de 29$ CAD.

jam lodge

Je réserve donc cette chambre libre à 109$ CAD (+ taxes) chez l’hôtel « The Jam Lodge » et paye par carte de crédit. C’est là que je reçois la confirmation de mon séjour d’une nuit dans cet hôtel …. qui n’existe pas au Canada.

Car surprise ! L’hôtel se trouve en Sierra Leone en Afrique de l’Ouest.

La confirmation de réservation m’indique donc que « mon » hôtel se trouve en Sierra Leone et avec le décalage horaire, je suis censée y être depuis des heures. Ouf!

arnaque expedia

Ce que je fais :

J’appelle Expedia pour réclamer un remboursement croyant que j’avais commis une erreur. Après une longue attente musicale, on me signale que l’appel est enregistré. L’agent commence à débiter des propos commerciaux en me disant que le remboursement de mes 124$ CAD n’est pas possible tel que stipulé sur le site.

Il m’assure qu’il va contacter l’hôtel en Sierra Leone malgré le décalage horaire etc. J’attends pour ne pas risquer d’être ignorée. J’attends encore.  Il revient vers moi et me dit « je n’arrive pas à joindre l’hôtel » et promet de transmettre mon cas à ses supérieurs avec un traitement dans les 15 jours suivants. Là je commence à capoter. Je demande à parler à son supérieur car JE VEUX RECUPERER MON FRIC.

Au début il me dit qu’il ne peut pas me transmettre un supérieur et blablabla avant de se rendre compte que je vais pas lâcher le morceau. Là on me fait encore attendre environ 30 minutes.

Et là Eurêka ! Durant cette longue attente au téléphone (trop irritante) , je vais encore une fois vérifier les étapes de ma réservation et me rends compte que j’ai été arnaquée . Tout simplement. L’erreur vient d’eux. Le site Expedia m’a arnaquée en me vendant un truc qui n’existait pas. Je fais des captures d’écran car ils n’ont pas encore eu le temps de corriger la faille dans leur système.

Un supérieur me parle. Arrogant. Là je me déchaîne et souligne que l’erreur vient d’eux et que j’ai été lésée. Je lui signale que j’ai des captures d’écran et tout.

Changement de ton de la part du monsieur qui me promet un remboursement dans les 15 prochains jours avec un mail de confirmation (Refund Receip).

Soulagée , je remercie le monsieur et raccroche.

Après réflexion :

Je me rends compte que Expedia s’est bien moqué de moi.

Ils savaient certainement dès le début que l’erreur venait d’eux mais voulaient me pousser à bout. Ils m’ont fait attendre environ 60 minutes en espérant que je lâcherai le morceau. Dès que j’ai indiqué que j’avais compris leur manège, ils ont avoué implicitement leur erreur en me remboursant alors que que durant tout ce temps , ils m’ont fait croire que c’était impossible.

Le « supérieur » m’a même fait redire et répéter que « l’erreur venait d’eux ». L’appel est enregistrée et ce « supérieur » devait justifier le remboursement de ce montant (dérisoire pour eux mais pas pour moi).

Comble de l’arrogance (automatique), je reçois un message me demandant mon degré de satisfaction suite à mon séjour au Jam Lodge.

Conclusion :

  • Ne jamais lâcher le morceau malgré l’attente stressante et irritante au téléphone
  • Réclamer ses droits
  • Se dire que ces gens ont intérêt à ce que nous soyons fautifs quitte à nous arnaquer sans scrupules
  • Je n’utiliserai plus Expedia
  • Si possible, appeler l’hôtel directement avant la réservation. Rien ne remplacera les bons vieux réceptionnistes et le contact humain »

 

Catégorie de l'article:
Pure contributions
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.