Yves Richard a raccroché au nez de Justin Trudeau

« Je lui ai raccroché au nez, et ça m’a fait du bien», a assuré Yves Richard, le conjoint de Maude Carrier, décédée dans l’attentat de Ouagadougou,  ce matin sur les ondes du 98,5 FM. Interrogé par l’animateur Paul Arcand, l’homme endeuillé a indiqué qu’il a reçu un appel du premier ministre canadien lundi dernier, un appel dont il n’a pas apprécié la teneur. Justin Trudeau l’a appelé pour lui présenter ses condoléances et présenter son « blabla politique » selon la formule utilisée par Yves Richard lors de l’interview. Le conjoint de la victime n’a également pas apprécié le terme de « fierté canadienne » utilisé par le premier ministre pour parler des victimes. «Je lui ai demandé d’aller embrasser sa femme et de serrer ses enfants. Je lui ai raccroché au nez, et ça m’a fait du bien», a-t-il indiqué avec émotion. On peut être pour ou contre cette réaction mais quoi qu’il en soit l’émotion d’Yves Richard était plus que touchante.

 

 

Catégorie de l'article:
Pure Buzz · Pure Info
Publié par:

Les commentaires sont fermés pour cet article.