Une vidéo montrant l’agressivité d’un groupe pro-Trump devient virale

Freda, une jeune américaine d’origine mexicaine manifestait lors d’un meeting de Donald Trump à Dallas jeudi soir. Elle portait juste une pancarte « Minorities matter » (les minorités comptent) pour protester contre la vision et les déclarations de Donald Trump, notamment en matière d’immigration.

Les réactions des supporters du candidat républicain à la présidentielle américaine ne tardent pas à se manifester. Freda est carrément prise à partie par un petit groupe de supporters de Donald Trump, qui souhaite entre autres construire un mur séparant les Etats-Unis et le Mexique.

Une des femmes de ce groupe lui lance notamment : « Rentre chez toi, je ne veux pas de toi ici !  » alors qu’une autre est catégorique :  » Tu vis illégalement. Je paye des taxes et je vis ici. Et toi aussi tu dois le faire »

Dans la vidéo, Freda leur répond qu’elle est née au Texas, ce qui semble surprendre les membres du petit groupe. Un homme lui répond alors « Pourquoi n’es tu pas américaine dans ce cas ? Les vrais Américains ne se comportent pas comme ça « .

La vidéo est rapidement devenu virale aux Etats-Unis et a été retweetée plusieurs milliers fois. Freda a également reçu une vague de soutien et plusieurs internautes ont exprimé leur indignation face à ce visage haineux et xénophobe de l’Amérique.

Freda a également envoyé un tweet à Donald Trump, note le site 20 minutes. « Voici comment parlent vos supporters à une de leur compatriote américaine qui voulait juste dire que tous les Américains comptent », a-t-elle posté sur le réseau social. Pas de réponse pour le moment.

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.