Face à la négligence de la police, une fan de la série « Les Experts » permet de résoudre un crime

Une gardienne d’un parc de Séville est devenue une héroïne en aidant la police à élucider un crime. Fan de la série « Les experts », elle a recueilli les preuves qui ont permis de confondre l’assassin d’une jeune femme.

Carmen Moreno est la gardienne d’un célèbre parc de Séville et une téléspectatrice assidue de la série policière « Les Experts ». Elle peut désormais se targuer d’avoir des talents d’enquêtrice puisqu’elle a aidé la police à résoudre un crime.

Carmen Moreno, une gardienne de parc et une héroïne

Carmen Moreno, une gardienne de parc et une héroïne

La nuit du 23 février dernier, une jeune femme de 31 ans est retrouvée morte dans le parc où travaille Carmen. L’enquête conclut rapidement à un suicide, la victime ayant laissé dans son sac à main une lettre expliquant sa profonde dépression après une rupture amoureuse. Elle y indique également avoir ingéré une grande quantité de tranquillisants, rapporte Le point.

Une fois la police partie, la gardienne du parc, commence à nettoyer les lieux du présumé suicide et elle remarque des bouts de tissu ensanglantés et des protège-slips non loin du banc près duquel la victime a été retrouvée. Cette grande fan des « Experts », ne portant pas de gants et ne voulant pas laisser d’empreintes, utilise différents sacs en plastique pour ne pas laisser de traces sur ce qu’elle pense être des preuves potentielles.

Carmen Moreno s’étonne d’ailleurs de la négligence des enquêteurs puisqu’il y avait aussi des traces de sang sur le banc, selon des propos rapportés par l’hebdomadaire français. L’autopsie du corps contredit d’ailleurs la thèse du suicide et met la police dans l’embarras: la victime est décédée des suites d’un viol commis par un individu alors qu’elle était inconsciente.

C’est là que la police se réveille (enfin!) et que les enquêteurs partent à la recherche de nouveaux éléments et tombent sur la gardienne du parc qui leur fournit les preuves nécessaires. Trahi par son ADN, un homme de 46 ans connu de la justice est interpellé.  Quant à Carmen Moreno, elle a reçu les félicitations du procureur de la ville.

On devrait peut-être donner le poste d’enquêtrice à Carmen et renvoyer cette équipe de négligents !

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.