Un photomontage berne une partie du Net (dont la maire de Paris)

Plusieurs parties sont tombées dans le panneau d’un photomontage viral qui circule sur les réseaux sociaux où on explique qu’en soutien à la communauté LGBT d’Orlando, deux hommes politiques canadiens se sont embrassés….

Le photomontage a été fabriqué et publié par l’équivalent québécois du Gorafi, Le Journal de Mourréal. Il montre le premier ministre canadien Justin Trudeau en train d’embrasser un adversaire politique , le chef néo-démocrate Thomas Mulcair . Ce geste serait en hommage aux victimes d’Orlando et à la communauté LGBT. Des milliers d’internautes et quelques médias sont tombés dans le panneau mais également quelques personnalités à l’instar d’Anne Hidalgo, la maire de Paris.

La responsable politique a reteweeté le post du maire du 4e arrondissement de sa ville qui semble lui aussi avoir pris au sérieux le cliché créé par le site parodique. «Quand le PM du Canada embrasse le chef d’opposition pour symboliser notre liberté sexuelle universelle après Orlando», a tweeté Christophe Girard avant d’être retweeté par Anne Hidalgo.

tweet 1

La RTBF, le diffuseur public belge, a aussi relayé l’image à ses quelque 200 000 abonnés sur Twitter. Libération s’est, de son côté, amusé de voir l’élue tomber dans le piège et a sélectionné plusieurs tweets saluant l’initiative qui n’en est pas une.

Avouons qu’on voit très bien que la photo est un montage.

tweet 4

 tweet 2 tweet 5 tweet 6 tweet 7

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.