Un DJ noir devant la justice pour avoir joué «F*ck tha Police»

Etats-Unis – Kashawn Harris, aussi connu comme DJ Boogy, est confronté à des problèmes judiciaires puisqu’il  sera jugé pour trouble à l’ordre public.

Le motif ? Avoir diffusé la célèbre chanson «F*ck tha Police» du groupe N.W.A. pendant que des agents de la police faisaient irruption dans un bar surchargé au Massachusetts pour tenter de faire évacuer du monde, a relaté The Independant.

dj Kashawn Harris

dj Kashawn Harris

Les policiers essayaient de faire sortir 350 individus  qui se trouvaient dans cet établissement dont la capacité maximale est de 160 personnes.  C’est à ce moment-là que DJ Boogy  a décidé de jouer la populaire chanson «F*ck tha Police» du groupe N.W.A.

Dans son rapport, les services de police indiquent que la combinaison d’alcool et la quantité de gens dans le bar, la chanson que le DJ a décidé de jouer à ce moment représentait un acte dangereux pour la sécurité de tous.

Cette accusation a été beaucoup commentée sur les réseaux sociaux et le fait que le DJ soit noir a conduit plusieurs internautes à accuser la police de comportement raciste. Cette affaire risque de fragiliser les rapports, déjà conflictuels, opposant la police à la communauté noire américaine suite aux différentes bavures policières.

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.