Un ambassadeur vire lui-même un contestataire

Un ambassadeur canadien a neutralisé un protestataire en Irlande et la séquence fait le tour du monde…

La scène fait du bruit  puisque les ambassadeurs sont censés rester en dehors des problèmes domestiques dans leur pays d’accueil.

L’histoire se passe à Dublin où vit Kevin Vickers , un diplomate canadien qui occupe aujourd’hui le poste d’ambassadeur en Irlande. Mais il semblerait qu’il reste un agent de sécurité dans son cœur et dans son esprit, indique Radio Canada.

En effet, cet homme est un ex-sergent d’armes de la Chambre des communes. Il est connu partout dans le monde car c’est lui qui avait abattu, avec un sang froid incroyable, un terroriste québécois lors de la fusillade au Parlement d’Ottawa en 2014. Il vient de faire reparler de lui après avoir intercepté et neutralisé un homme qui tentait de perturber une cérémonie à la mémoire de soldats britanniques morts en Irlande lors du soulèvement de 1916.

L’homme a surpris tout le monde quand il a décidé de s’élancer vers le manifestant et de l’entraîner loin du podium vers lequel ce dernier se dirigeait. Alors que la police locale et les membres d’une garde d’honneur militaire se tenaient à proximité, l’ambassadeur Vickers a confronté l’homme qui criait que la cérémonie était une insulte à l’Irlande et une disgrâce.

Une vidéo de l’altercation montre l’ambassadeur qui entraîne le protestataire loin de l’événement. La police a ensuite pris le relais. Kevin Vickers revient ensuite rapidement sur ses pas pour participer à l’événement. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce « videur » improvisé possède toutes les qualités requises pour le métier.

 

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.