Un journaliste turc échappe à des tirs devant le tribunal où il est jugé

Figure de l’opposition turque, Can Dündar, a échappé ce matin à une attaque armée devant le palais de justice d’Istanbul où il est jugé pour « révélation de secrets d’État ». L’assaillant, qui a ouvert le feu avec un pistolet, blessant au moins une personne, a été arrêté sur place, selon l’AFP.

Jugé pour « divulgation de secrets d’Etat », Le journaliste d’opposition turc Can Dündar a échappé vendredi à une attaque armée devant le palais de justice d’Istanbul où il est jugé pour « divulgation de secrets d’Etat ». L’assaillant a été arrêté, ont constaté des journalistes sur place.

L’assaillant dont l’identité est inconnue, a tiré au moins trois coups de feu avec un pistolet. Can Dunbar n’a pas été blessé, mais un journaliste de télévision qui couvrait son procès a été touché au mollet.

Selon les médias, l’homme aurait crié « traître ! » avant de faire feu vers les jambes de M. Dündar. « Je suis indemne, je ne connais pas cette personne », a déclaré à la presse M. Dundar, journaliste connu et chef de la rédaction du quotidien Cumhuriyet, après cette attaque.

 

 

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.