Ratage : la géographie américaine selon Marco Rubio

Après Donald Trump qui indiquait dans un tweet – désormais célèbre – que Paris se trouvait en Allemagne en réagissant  à l’événement qui a eu lieu à Barbès le 7 janvier 2016, ou qui dénonçait l’immigration mexicaine avec une vidéo de la frontière marocaine, c’est au tour d’un autre candidat à la primaire républicaine américaine de commettre sa propre boulette géographique.

tweet trump

Bon, que les choses soient claires ; ce n’est pas Marco Rubio qui a directement commis cette bourde, mais plutôt son équipe de campagne. Et décidément, ces candidats excellent dans l’art de la manipulation- quelque soit sa gravité- pour servir leurs propre intérêts, redorer leur image et ce, sans tenir compte d’une réalité : Les internautes et les médias sont plus qu’avertis. Il débusquent tout et certains sont les rois du Fact-Checking. Allez faites le test même si ce n’est pas évident…à moins que vous soyez incollable sur les paysages nord-américains. Trouvez l’erreur…

C’est BuzzFeed qui repéré le fameux ratage : le premier plan de cette vidéo de campagne de Marco Rubio a été tourné au Canada. Le pire, c’est que la séquence débute avec une belle voix-off virile et suave assurant que «It’s morning again in America» («Encore un autre matin aux États-Unis») ! Pour vérifier , il suffit d’effectuer une recherche sur internet pour pour comprendre le bien-fondé de cette vérification. En effet, le soleil se lève plutôt sur le grand voisin du nord.

Photo canada

Cette scène a , comme l’a affirmé BuzzFedd, été tournée à Vancouver, au Canada.  On distingue la baie Burrard avec, en arrière-plan, le centre-ville . Elle montre également la tour de l’Harbour Centre et le drapeau sur le bateau semble être canadien. Rien que ça! Même sur la plateforme Reddit, des internautes ont assuré que le plan a été tourné au crépuscule et non à l’aube , contrairement à ce qu’affirme le début de la vidéo.

Suite aux nombreuses réactions suscitées par cette découverte, le porte-parole de la campagne du candidat républicain a félicité le site Américain qui a découvert la boulette et a admis l’erreur tout en soulignant que personne n’avait fait attention aux détails de la vidéo. Ça sent la mise à pied!

Au-delà de l’aspect plutôt cocasse de cette bourde, on doit quand même se poser la question suivante : Si ces gens sont capables de manipuler une vidéo, de faire croire que Vancouver se trouve aux Etats-Unis, que le soleil se lève au crépuscule, que feraient-ils avec une vidéo mettant en scène une invasion extraterrestre sur terre, hein?

 

 

 

Catégorie de l'article:
divertissement · Pure Buzz
Publié par:

Les commentaires sont fermés pour cet article.