Quand un selfie rassembleur l’emporte sur les querelles politiques

Alors  que leurs deux pays sont en état de guerre depuis plus de 60 ans, deux  gymnastes Coréennes participant aux Jeux olympiques de Rio ont eu un geste admirable, qui rappelle à quel point le sport peut être rassembleur…

Alors que leurs pays sont des ennemis jurés, deux gymnastes de Corée du Nord et de Corée du Sud ont été photographiées aux Jeux olympiques de Rio, souriantes, en train de prendre un selfie. C’est le photographe Dylan Martinez qui a immortalisé ce moment.

Cette photo qui restera sans doute dans les annales montre l’athlète sud-coréenne Lee Eun Ju, 17 ans, prenant un selfie avec sa concurrente nord-coréenne, Hong Un Jong, 27 ans, avec son portable.

sprotives correennes

Les internautes ont aimé et largement relayé ce cliché qui montre le véritable esprit des Jeux olympiques. Cette photo rappelle une autre qui a également marqué les réseaux sociaux depuis le début de ces jeux.

beachvolley rio

La photo est l’oeuvre de la photographe britannique Lucy Nicholson . Capturé ce dimanche sur la plage de Copacabana, elle a immortalisé un instant du match entre l’Egypte et l’Allemagne dans le tournoi féminin de beach-volley. A gauche, l’Egyptienne Doaa El-Ghobashi et à droite, l’Allemande Kira Walkenhorst.

Le contraste est saisissant entre les tenues des deux sportives. L’une arbore le classique bikini aperçu dans bon nombre de matches féminins de beach-volley, l’autre est habillée d’un survêtement accompagné d’un hijab.

Cette photo a fait le tour du monde pour son symbole d’unité dans ces Jeux olympiques souvent malmenés par des combats diplomatiques entre plusieurs pays.

 

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.