« Quand je suis en province, je me sens Parisien » : Sarkozy s’offre un bad buzz

Une nouvelle boulette pour Nicolas Sarkozy qui enchaîne les bad buzz ces derniers temps. Il a suscité la polémique mercredi soir en voulant démontrer son sentiment d’appartenance à l’Europe…

Nicolas Sarkozy a fait (encore) le buzz jeudi sur les réseaux sociaux pour cette phrase prononcée la veille lors d’une matinée de travail  consacrée à l’Europe. C’est Le petit journal qui a été le premier à repérer cette sortie de l’ex-président de la France.

Nicolas Sarkozy se sent parisien, quand il est en province. (à partir de 4 min 30) :

«Nous sommes du même continent. Et puis-je vous dire une chose, j’espère sans choquer personne ? Quand je suis en Asie, si vous saviez comme je me sens Européen… Quand je suis en Angleterre, si vous saviez comme je me sens Français… Et quand je suis dans les territoires et les provinces de France, si vous saviez comme je me sens Parisien !», a-t-il déclaré en conclusion de son discours.

Il avait également fait rire son auditoire en lançant, dans une allusion à son épouse Carla Bruni-Sarkozy, franco-italienne: «moi, quand je parle de l’amitié avec l’Italie, j’ai quand même épousé ce qui se fait de mieux en Italie».

La nouvelle sortie de Sarkozy, qui intervient quelques jours après la bourde relative au site leboncoin.fr, a été largement commentée sur internet et les réseaux sociaux.

Parmi les nombreux tweets, on pouvait lire: «Il est méprisant envers les provinciaux, c’est une ânerie», «Qu’il reste à Paris et se présente à la mairie !» ou encore «En Bretagne, on est tranquille, il n’est pas venu depuis 2012». La phrase sur son épouse et l’Italie a également été critiquée, notamment par des féministes.

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.