«Princesse Hot Dog» , la nouvelle reine du web

Une « journée des princesses » a été organisée le 9 mai dernier dans une école de danse à Holly Springs (Caroline du Nord). Cet événement – plutôt banal – a interpellé les médias et le web grâce une fillette américaine qui ….sort du lot.

Tout commence avec les premiers clichés de la fillette, pris par une jeune femme et postés sur Twitter, avant d’être repris début juin par le père de la fillette, Brandon E. Turner, accompagnés du hashtag #hotdogprincess.

hot dog princess

Les photos sont devenues virales et ont provoqué la joie et l’admiration des internautes. La raison de cet emballement ? On y voit un groupe de fillettes vêtues de mignonnes robes de princesses  et à côté, une fillette , nommée, Ainsley , portant un costume de hot-dog.

Cet acte n’est pas le fruit d’un pari ou d’une punition qui lui aurait imposé de porter ce costume , car selon le père de la fillette, celle-ci a tout simplement refusé de porter le costume de princesse disponible chez elle, optant pour celui de hot-dog, car « c’est son préféré », rapporte la chaîne ABC 11. D’après son papa, Ainsley a choisi ce costume car « elle se moque du jugement de autres ».

Ce geste irrévérencieux a suscité l’admiration du web et de nombreux internautes ont salué l’acte qu’ils qualifient comme une preuve de liberté et de…. féminisme. Pour eux, Ainsley a brisé les codes et n’a pas cédé aux pressions sociales confinant les fillettes aux rôles de princesses.

hot dog ellen lego hot dog hot dog comedy

La fillette est rapidement devenue une sensation sur le web et les détournements ont commencé. Ainsi, plusieurs scènes de films Disney ont été parodiées tandis que la célèbre animatrice de talk-show Ellen de Generes a porté ce costume en hommage à la fillette. Plusieurs internautes ont également utilisé leur imagination débordante pour rendre hommage à la fillette.

Un succès viral et très positif…

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.