Militantisme 2.0 : Il accroche le drapeau mexicain sur la Trump Tower

Le geste fort d’un jeune ouvrier mexicain a attiré l’attention sur les réseaux sociaux et la photo illustrant son acte est rapidement devenue virale sur Facebook.

Diego Saul Reyna, a trouvé un moyen de contestation subtil et original pour répondre à sa manière aux propos controversés du candidat à la primaire républicaine américaine, Donald Trump qui ne cesse de dénigrer les mexicains durant sa campagne .

Entre le mur séparant les Etats-Unis et le Mexique qu’il veut construire s’il est élu et les propos taxant les immigrés mexicains de « trafiquants de drogue », de « criminels » et de « violeurs », le milliardaire est loin de faire l’unanimité notamment chez la diaspora mexicaine.

mexicain-vancouver-2

C’est ainsi que Diego a décidé d’agir en accrochant le drapeau de son pays – le Mexique- sur la Trump Tower, actuellement en cours de construction à Vancouver au Canada.

Publié sur Facebook, le cliché est rapidement devenu viral et le long post respectueux et touchant l’accompagnant a été largement relayé et commenté sur les réseaux sociaux.

« Pourquoi ai-je accroché un drapeau mexicain sur le toit de la Trump Tower de Vancouver ? Parce qu’avec le coulage du béton, la finition, les cloisons, le bois et la main-d’œuvre générale, les Mexicains étaient là, en train de la construire… « , a écrit le jeune ouvrier.

Expliquant au Huffington Post canadien son geste, le jeune homme a confié avoir vu toutes les races et toutes les religions qui travaillent dans ce bâtiment. « Ils me disent leur colère et leur douleur, mais ne peuvent rien faire (…) C’est donc pour eux que j’ai mis ce drapeau. »

Confirmant l’excellente intégration des Mexicains au Canada, Diego a confié sa crainte de voir les préjugés véhiculés par les propos xénophobes de Trump se répandre dans les sociétés, mettant en péril le vivre-ensemble.

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.