Marc Jacobs « s’approprie » les dreadlocks et fait polémique

Le célèbre créateur Marc Jacobs a clôturé la Fashion Week de New York avec une collection scintillante et colorée où les dreadlocks étaient au rendez-vous. Cet hommage à la coiffure – chargée de symboles – n’a, cependant, pas fait l’unanimité…

Pour son défilé, Marc Jacobs avait choisi le Hammerstein Ballrooom, une salle de concert et également un ancien opéra. Un cadre prestigieux pour un show scintillant.

Seul grand nom de cette dernière journée de la Fashion Week, Marc Jacobs est parvenu à réunir le meilleur gratin des mannequins de toute la semaine (Kendall Jenner, Bella et Gigi Hadid, Karlie Kloss ou encore Adriana Lima). Et ces dernières étaient toutes coiffés de fausses dreadlocks colorées.

dreadlocks-0

Gigi Hadid (au milieu)

Et cette initiative en a ému quelques-uns sur les réseaux sociaux, choqués de voir le designer recourir à cet artifice plutôt que de prendre des mannequins noirs avec de vraies dreadlocks.

Marc Jacobs

Kendall Jenner

Celui qui reste un animal à part de la mode américaine est vivement critiqué pour ce choix que certains assimilent à de « l’appropriation culturelle ». Interrogé par Harper’s Bazaar, Guido Palau, le coiffeur du défilé a dû se défendre en indiquant que les looks n’ont pas été inspirés par la culture rasta.

Accusé de s’approprier des éléments propres à la culture afro-américaine tout en excluant ses membres , Marc Jacobs a répondu sur Instagram. Il a rejeté les accusations avec ces termes, rapportés par le Huffington Post : « c’est drôle de voir que vous ne critiquez pas lorsqu’il s’agit d’une femme noire qui se lisse les cheveux ». Il ajoute ensuite qu’il « respecte et est inspiré par les gens et leur look ». « Je ne vois pas les couleurs de peau ou les races, je vois des gens. Je suis désolé de lire que tant de gens soient fermés d’esprit… L’amour est la réponse ».

Cette justification n’a pas calmé les vives critiques sur les réseaux sociaux.

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.