Le texte poignant d’un auteur Belge en réponse à une question incongrue

Son texte posté sur Facebook a bouleversé la toile. Ismaël Saidi, un auteur Belge d’origine marocaine a trouvé les bons mots pour répondre à une question qu’on ne devrait plus poser.

L’auteur a ému les internautes avec ses mots forts et poignants, en réponse à une question qui a été soulevée après les attentats de Bruxelles : « Pourquoi les musulmans ne descendent pas en masse dans la rue pour condamner ? »

Comme si les attentats de Bagdad, de Tunis, du Mali, d’Istanbul, d’Ankara, de la Syrie, de la Libye et la liste est encore trop longue, ne touchaient pas les musulmans. Que ces derniers devaient justifier les actes de barbares, sanguinaires avec lesquels ils ne partagent absolument rien.

Un texte qui clouera le bec à ceux qui considèrent que la religion passe avant la patrie, qui croient encore que tout le monde n’est pas dans le même bateau.

« Pourquoi les musulmans ne descendent pas en masse dans la rue pour condamner ? »

Parce que nous sommes en train de conduire les taxis qui ramènent gratuitement la population chez elle depuis hier…

Parce que nous sommes en train de soigner les blessés dans les hôpitaux…

Parce que nous conduisons les ambulances qui filent comme des étoiles sur nos routes pour essayer de sauver ce qu’il reste de vie en nous…

Parce que nous sommes à la réception des hôtels qui accueillent les badauds gratuitement depuis hier…

Parce que nous conduisons les bus, les trams et les métros afin que la vie continue, même blessée…

Parce que nous sommes toujours à la recherche des criminels sous notre habit de policier, d’enquêteur, de magistrat…

Parce que nous pleurons nos disparus, aussi…

Parce que nous ne sommes pas plus épargnés…

Parce que nous sommes doublement, triplement meurtris…

Parce qu’une même croyance a engendré le bourreau et la victime…

Parce que nous sommes groggy, perdus et que nous essayons de comprendre…

Parce que nous avons passé la nuit sur le pas de notre porte à attendre un être qui ne reviendra plus…

Parce que nous comptons nos morts…

Parce que nous sommes en deuil…

Le reste n’est que silence… »

Notons que cet intellectuel est notamment connu pour avoir consacré une pièce au phénomène du Djihad. Intitulée  » Djihad « , le pitch est celui de trois Bruxellois candidats au djihad dont on suit le périple et les désillusions. D’une grande actualité!

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentaires à Le texte poignant d’un auteur Belge en réponse à une question incongrue

  • Les Belges chrétiens, sont aussi au travail, et pourtant ils manifestent…

    Menvielle 21/04/2016 8 h 37 min

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.