Le Prince William serait un fainéant

Cette histoire gênante risque de déplaire à la reine Elisabeth II. En effet, selon le tabloïd Britannique « The Sun », l’hériter du trône, le prince William,  n’a travaillé que 12 jours depuis le début de l’année et occuperait un emploi prétexte pour pouvoir décliner ses obligations royales!

Cette révélation est le fruit des confidences de ses collègues d’une compagnie d’hélicoptères-ambulances, où il est pilote, qui disent ne voir  que très rarement l’héritier de la couronne britannique : il n’aurait travaillé que 12 jours depuis le 1er janvier 2016 pour un total de 100 heures seulement.

prince william

Le Prince William devant un hélicoptère-ambulance de la compagnie East Anglian Air Ambulance – Photo Reuters

Aussi, le Tabloïd rappelle que depuis le début de l’année, le prince n’a honoré que deux obligations royales et a dû refuser les autres à cause de son travail à la East Anglia Air Ambulance. La rareté de ses apparitions publiques en tant que prince étaient justifiée par ce job prenant. Cependant, selon ses collègues interrogés par le Sun, il n’aurait effectué qu’une douzaine de vols pour un total de 100 heures et aurait été carrément absent durant tout le mois de décembre 2015. Traitement royal, dites-vous?

Rappelons que l’époux de Kate Middleton a rejoint en 2015 l’organisme caritatif « East Anglia Air Ambulance » pour un poste de bénévole de pilote d’hélicoptère-ambulance  après avoir quitté la Royal Air Force en 2013. Un retour hyper-médiatisé à l’époque montrant un prince très motivé…mais qui se serait bien lassé depuis.

Quand les pilotes travaillent un jour sur deux pendant 8h30, le duc de Cambridge n’a piloté que 80 heures en deux mois, assure le journal. La couronne britannique parle, elle, de 100 heures par mois. Avec William, c’est visiblement du repos.

Alors pourquoi il n’arrête pas le pauvre chou s’il meurt d’ennui?

 

Catégorie de l'article:
divertissement · Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.