Le mot « vin » désormais interdit en Iran

La liste des interdits ne cesse de s’allonger en Iran. Car, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la normalisation des relations Iran-Usa n’implique pas nécessairement une ouverture à l’intérieur du pays. Pour preuve, son ministère de la culture vient de décréter l’interdiction de certains mots dans les livres publiés dans le pays. Ainsi, le mot « vin » figure parmi cette liste qui comprend notamment certains noms de présidents, certaines allusions à la masturbation ou noms d’animaux provenant de l’étranger. Ces interdictions, visant à combattre l’invasion culturelle occidentale, s’appliqueront aux nouveaux livres publiés qui seront encore plus examinés et inspectés pour convenir aux exigences et normes de la révolution islamique que le régime ne cesse de promouvoir. Rappelons que le vin a justement déclenché un début de crise diplomatique entre ce pays et la France –pays de vin par excellence- lorsque Hassan Rohani- président de l’Iran- a refusé de participer à un repas à l’Élysée où sera servi du vin. N’oublions pas de souligner que  la consommation d’alcool est illégale en Iran et peut conduire à une peine de prison ou de flagellation. Rien que ça!

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Les commentaires sont fermés pour cet article.