La police américaine diffuse les photos d’un couple victime d’une overdose et crée la polémique

La police municipale d’East Liverpool en Ohio est-elle allée trop loin en postant les images d’un couple , victime d’une overdose avec un enfant assis juste derrière sur l’un des sièges passagers ? La question se pose et divise les internautes …

La publication de police municipale d’East Liverpool en Ohio crée la polémique aux Etats-Unis et les médias nationaux – à l’instar de Buzzfeed US-  se sont saisis de l’affaire. Il faut dire que ce n’est pas tous les jours que les images de personnes en pleine overdose sont diffusées sur les réseaux sociaux.

Nous avons fait le choix de cacher le visage de ce petit garçon innocent.

overdose-ohio

Le message, posté le 8 septembre dernier, sur le compte officiel de la ville d’East Liverpool  a été relayé depuis par des milliers de personnes.

rpport-police-ohio

Et pour justifier la décision de publier ces images violentes , la ville a posté le message suivant : « Nous sommes conscients que plusieurs personnes vont être choquées en regardant ces photos et nous nous en excusons, mais il est temps que l’opinion publique soit confrontée à ce que nous constatons quasi quotidiennement (…) L’emprise de ce poison qu’est l’héroïne touche de nombreuses communautés, la nôtre également, mais nous sommes prêts à lutter contre ce fléau jusqu’à ce qu’il disparaisse et si cela implique de choquer quelques personnes, nous sommes prêts à le faire ».

La photo la plus violente montre un couple, inconscient, victime d’une overdose, et un petit garçon assis sur l’un des sièges arrière passager. Le rapport de police a également été publié. Il souligne notamment que c’est la conduite dangereuse et suspecte de l’homme au volant qui a alerté les autorités. Une fois la voiture immobilisée, le couple a sombré en perdant connaissance. L’enfant a été placé sous l’autorité des services de protection des mineurs.

overdose-police

Notons que sur les images, le visage de l’enfant, âgé de seulement 4 ans, n’a pas été flouté. D’où une vague d’indignation sur les réseaux sociaux.

Mots clés:
· · · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.