En Arabie Saoudite, un Starbucks refuse de servir les femmes

Cette actualité risque d’ébranler l’image sympathique et réconfortante de la marque Starbucks. En effet, l’un de ses cafés situé à Ryad, en Arabie Saoudite, a interdit l’entrée de son commerce aux femmes, après l’effondrement du mur de séparation – ou mur de la honte et de la ségrégation – des clients en fonction de leur sexe. Le café de la chaîne multinationale américaine a donc pris cette décision en prenant le risque de susciter de vives réactions d’indignation puisque l’information a déjà fait le tour du monde via les réseaux sociaux.

Un avertissement a été affiché sur la devanture du Starbucks en question invitant les femmes à envoyer leur chauffeur pour commander à leur place.

« Un Starbucks de Riyad a refusé de me servir juste parce que je suis une FEMME et m’a demandé d’envoyer un homme à la place » a indiqué cette internaute qu’on a refusé de servir dans ce Starbucks. 

Notons que cette décision controversée a déjà fait le tour du web et que le hashtag #BoycottStarbucks a été créé.

De son côté, Starbucks a publié un court communiqué indiquant que « Starbucks en Arabie Saoudite respecte les coutumes locales en fournissant des entrées séparées pour les familles ainsi que pour les personnes seules. Tous nos cafés offrent le même service et les mêmes menus aux hommes, aux femmes et aux familles. Nous travaillons le plus vite possible à la réfection de notre café dans le quartier de Jarir afin de pouvoir accueillir nos clients conformément aux traditions locales ».

Le géant mondial du réconfort a décidément cédé aux chants des wahhabites.

Catégorie de l'article:
divertissement · Pure Buzz
Publié par:

Les commentaires sont fermés pour cet article.