Channel à Cuba : une célébration surréaliste du luxe à La Havane

Devenue The place to be, l’île de Cuba vient d’accueillir un défilé signé Chanel. Après les Rolling Stones, l’opération séduction du gouvernement cubain continue avec un défilé haute couture proposé par la célèbre maison de luxe parisienne.  Un événement clinquant, symbole d’un capitalisme triomphant … Le tout au pays de la pauvreté.

Une touche de glamour aux changements que traverse Cuba ?  En organisant à La Havane, bastion communiste par excellence, son premier défilé, Chanel fait jaser.  Sur le Paseo del Prado, boulevard à ciel ouvert à 300 mètres de la mer décoré pour l’occasion, le luxe s’est imposé.

channel-cuba-3

La prestigieuse marque  a choisi la Havane pour son premier podium en Amérique latine et pour dévoiler sa nouvelle collection bourrée de références à la culture de l’île avec ses sombreros typiques, ses cigares et ses vieilles voitures. Artistes et officiels cubains, mais aussi célébrités d’Hollywood, comme Vin Diesel et Tilda Swintonou, ont assisté au défilé, accessible sur invitation uniquement.

channel-cuba

Installés sur les terrasses et les balcons, des Cubains, très modestes, en pantalon court et chemise, faisaient des gestes de la main en voyant arriver les invités dans les vieilles autos colorées de la ville.

« Finalement, le monde s’ouvre à Cuba. Tout le monde veut connaître la pomme interdite, tout le monde veut la découvrir, la savourer, en profiter, l’explorer », a déclaré à l’AFP Mariela Castro, fille du président Raul Castro et directrice du Centre national d’éducation sexuelle.

channel-cuba-2

Le spectacle de la maison française de haute couture s’est conclu par une brève apparition du couturier allemand Karl Lagerfeld, avec ses gants caractéristiques et sa veste de paillettes, et des morceaux de musiques de tambours et de congas.

Un spectacle surréaliste.

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.