A la Mostra de Venise, le chic n’est pas toujours au rendez-vous

Sur les tapis rouges, certaines vedettes ont pris l’habitude de se dévoiler et de régaler les observateurs du monde entier. Fesses à l’air, poitrines dénudées , poses suggestives, les festivals – à la base glamour – se transforment parfois en temple du voyeurisme et des fashion faux-pas…

C’est ainsi que les mannequins Dayane Mello et Giulia Salemi ont foulé le tapis rouge de la Mostra de Venise dans des tenues qui en dévoilaient…  trop. Les deux femmes ont volé la vedette aux vraies stars avec leurs robes très échancrées qui ont dévoilé une grande partie de leur anatomie.

Mostra de Venise 0

Alors qu’elles étaient présentes pour l’avant première du film « Le jeune pape », elles arboraient deux robes de couleur vives qui avaient pour point commun de dévoiler une très large partie du pubis de ces mannequins.

Pixellated Version epa05522617 Italian actress Giulia Salemi arrives for the premiere of 'The Young Pope' at the 73rd Venice Film Festival in Venice, Italy, 03 September 2016. The movie is presented out of competition at the festival running from 31 August to 10 September. EPA/ETTORE FERRARI

Mostra de Venise 4

Mostra de Venise

Selon plusieurs médias locaux, leurs tenues osées ont laissé de nombreux spectateurs sans voix.  Les internautes n’ont, bien évidemment, pas lâché l’affaire. Certains ont ironisé sur les traces de bronzage des deux jeunes femmes tandis que d’autres évoquaient une interprétation  très  libre de la mention « tenue correcte exigée » qui prévaut lors de ces événements.

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.