#SebinezaMustGo : un vice-ministre congolais révoqué pour une sextape

Un vice-ministre congolais a été révoqué après s’être masturbé devant son ordinateur…Depuis jeudi soir circule sur la Toile une vidéo dans laquelle on voit Enock Ruberangabo Sebineza en plein ébat sexuel solitaire dans son bureau.

Le président congolais Joseph Kabila vient de révoquer le vice-ministre des Postes et Télécommunications de ses fonctions pour avoir «gravement manqué» aux exigences «d’éthique» des membres du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), selon la télévision publique.

Depuis la nuit de jeudi à vendredi, une vidéo largement partagée circule sur la toile, montrant une scène où un homme se livre à des ébats sexuels, assis devant ce qui paraît être un bureau officiel. Au fond le drapeau de la RDC et l’effigie de M. Kabila sont visibles.

congo-ministre

Depuis, la colère a enflé sur les réseaux sociaux. Des nombreux internautes congolais ont exigé la démission d’Enock Ruberangabo Sebineza.

«Pour la dignité du pays et le respect de la fonction ministérielle, nous exigeons du premier ministre la démission du ministre masturbateur», a posté un peu plus tôt Adam Bombole, candidat à la présidentielle de 2011.

Sur le compte Twitter «Nouveau Congo» est dénoncé «l’opprobre sur la table de l’État», alors qu’un autre internaute congolais appelle sur son compte le premier ministre à «ne pas laisser souiller la table de l’État et le drapeau national».

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.