« Barbs » , la danse virale qui agite l’Arabie Saoudite

Créée par un artiste saoudien, « Barbs » cartonne chez les jeunes un peu partout dans le monde arabe. La vidéo du clip a été vue plus de 21 millions de fois sur YouTube et agace particulièrement le royaume ultra rigoriste où certains dénoncent une reproduction des codes occidentaux.

Il s’agit d’un clip créé par le jeune chanteur saoudien Majed el-Esa. Dans sa vidéo qui mixe tonalités orientales et esthétique occidentale , l’artiste propose une nouvelle danse, le «Barbs» (littéralement «gigoter» en dialecte saoudien), et invite les jeunes à l’imiter: on tourne un pied, puis l’autre, on bascule la tête en arrière, et on ondule. Et c’est parti!

barbs

« Barbs » est devenu un succès viral qui crée une vive polémique dans les monarchies du Golfe. D’après le Washington Post, le Barbs « a déclenché la fureur de certains conservateurs […]. Plusieurs d’entre eux ont décrit la vidéo comme une illustration de l’influence occidentale qui pourrit leur société », soit « une occidentalisation de leur jeunesse ». Les autorités saoudiennes appelleraient ainsi au boycott de cette danse. Certains responsables réclament également l’arrestation des auteurs de « ces pas indécents » et des danseurs qui osent les réaliser.

A Abu Dhabi non plus, le « Barbs » n’est pas très apprécié, rapporte Europe 1. Surtout quand deux soldats en uniforme décident de se filmer en train de danser et postent leur vidéo sur les réseaux sociaux. Les deux hommes ont été arrêtés et conduits devant un tribunal qui les a condamnés pour manque de respect envers l’armée.

La vidéo du clip a été vue plus de 21 millions de fois sur YouTubes sans compter les milliers de reprises et parodies postées sur les réseaux sociaux. Les jeunes des pays arabes dansent même le « Barbs » en boîte de nuit. Bref, c’est un véritable phénomène.

La chorégraphie, qui rappelle un peu le Harlem Shake, est assez simple à retenir et à reproduire. Alors qu’attendez-vous pour danser sur « Barbs »?

 

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.