Bourde : quand Trump confond une chaîne de supermarchés et le 11 septembre

Donald Trump ne cesse d’enchaîner les polémiques, à croire qu’il aime collectionner les bourdes et faire parler de lui…pour les mauvaises raisons.

Le candidat à la primaire républicaine Donald Trump vient , en effet, de confondre le 11 septembre avec le 11 juillet au cours d’un discours sur….les attentats du World Trade Center en 2001, à New York.

C’est au cours d’un hommage aux habitants de la grosse pomme, que le favori à la primaire républicaine s’est lancé dans les attentats sanglants de 2001 aux Etats-Unis : «J’ai écrit quelque chose et cela me tient beaucoup à cœur. Parce que j’étais là-bas et j’ai vu notre police et nos pompiers ce 11 juillet en bas du World Trade Center, juste après qu’il se soit effondré. Et j’ai pu voir les meilleures personnes que j’ai jamais vues en action», a-t-il déclaré, très sûr de lui, comme à son habitude, lors d’un meeting à Buffalo, dans l’Etat de New York.

Après avoir fait cet énorme lapsus, Donald Trump a continué son discours, sans se rendre compte de son erreur. Notons que le 11 juillet (seven eleven) est une chaîne de supermarchés américaine. Partant, cette erreur a alimenté les moqueries sur Twitter.

Certains internautes vont jusqu’à indiquer que cette bourde pourrait dissuader plusieurs New-Yorkais de voter pour lui car…on ne rigole pas avec les attentats du 11 septembre 2001.

Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.