Le roi du buzz : Paris match, le chien « Figaro » et la carrière ratée d’acteur

L’exposition médiatique du ministre de l’Économie Emmanuel Macron ne fait qu’accroître. En une seule journée et à lui seul, il aura accumulé (sans le vouloir?) trois sujets largement commentés sur les réseaux sociaux : L’interview de Paris Match, son chien « Figaro » et sa carrière ratée d’acteur.

 

Il voulait devenir acteur

Dans La Nouvelle Edition (Canal +), nous avons appris qu’Emmanuel Macron a débarqué à Paris avec l’idée de devenir acteur. Le grand reporter François-Xavier Bourmaud qui vient de publier un livre intitulé « Emmanuel Macron , le banquier qui voulait être roi » était l’invité de l’émission et a assuré que le ministre avait passé un casting à son arrivée à la capitale et aurait toujours eu « un certain goût » pour la lumière.

Hélas pour lui (à l’époque), il n’avait pas été retenu après ce casting et s’est vu obligé de penser à entamer une autre carrière. C’est d’ailleurs sur les planches que le futur ministre va taper dans l’œil de sa future femme Brigitte qui était sa prof de français. Cette dernière le confirme indirectement dans Paris Match en confiant « Mes collègues ne parlaient que de lui. Un petit génie qui crève les planches ».

L’interview de «Paris Match» est «une bêtise»

Le jeune ministre a affirmé au micro de BFMTV après l’intervention de sa femme, Brigitte Trogneux dans Paris Match, qu’il regrettait cette interview.  « Mon couple, ma famille, c’est la chose à laquelle je tiens le plus » a-t-il déclaré en rappelant qu’il n’avait pas parlé personnellement à Paris Match mais que c’était sa femme, qui n’est pas (encore) rodée au système médiatique, qui l’a fait.

macron-match

Le ministre qui vient de lancer son mouvement politique « En marche » semblait quelque peu dépassé par les commentaires négatifs après la publication du magazine et a nié toute stratégie de communication. »C’est une maladresse » a-t-il avoué, ajoutant que son épouse « regrette » d’avoir accepté de se livrer aux journalistes de Paris Match dont le dernier numéro contient 4 pages de photos officielles dans l’intimité du couple suivies de 4 pages d’article-entretien.

En déplacement à Londres, il a réitéré ses regrets : «C’est une bêtise, une bêtise qu’on a faite ensemble, non pas que ça ait beaucoup d’importance mais moi, ce qui m’importe le plus, au-delà de mon engagement, c’est mon couple», a-t-il déclaré après une conférence sur l’avenir de l’Europe organisée par le Financial Times à Londres.

Le chien « Figaro »

Autre détail – plus insolite – découlant de cette interview et qui a été largement commenté et moqué sur les réseaux sociaux : le nom du chien du couple , un certain « Figaro » . Certains journalistes et internautes y ont vu une nouvelle coquetterie du ministre qui aime brouiller les pistes concernant son identité politique. Notons que « Le Figaro » est un journal de droite qui tire son nom d’un personnage de Beaumarchais, héros notamment du Barbier de Séville.

macron-chien macron-chien-2

Demain est un autre jour…avec son lot de nouveaux buzz.

Mots clés:
· · · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Buzz
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.