Connect with us

L’Iran n’enverra pas de pèlerins à La Mecque

Pure Info

L’Iran n’enverra pas de pèlerins à La Mecque

L’Iran a annoncé dimanche qu’il n’enverrait pas cette année de fidèles au grand pèlerinage de La Mecque en Arabie saoudite, les deux grands rivaux régionaux se rejetant mutuellement la responsabilité de cette nouvelle crise.

Ce sera la seconde fois en près de 30 ans que les Iraniens n’iront pas en Arabie saoudite pour le hajj, l’un des cinq piliers de l’islam que tout fidèle est censé accomplir au moins une fois dans sa vie s’il en a les moyens.

Riyad et Téhéran, dont les relations diplomatiques sont rompues depuis janvier, menaient depuis plusieurs mois des discussions difficiles pour fixer les conditions de l’organisation du grand pèlerinage prévu cette année en septembre, rapporte l’AFP. « Après deux séries de négociations sans résultats à cause des entraves des Saoudiens, les pèlerins iraniens ne pourront malheureusement pas effectuer le hajj », a déclaré dimanche le ministre de la Culture iranien Ali Janati.

« L’Arabie saoudite s’oppose au droit absolu des Iraniens d’effectuer le hajj et empêche les pèlerins de retrouver le chemin d’Allah », a affirmé l’Organisation iranienne du hajj dans un communiqué, relayé par l’agence.

Elle reproche aux Saoudiens de ne pas avoir répondu aux demandes de l’Iran concernant « la sécurité et le respect des pèlerins iraniens ».

Au précédent grand pèlerinage en septembre 2015, quelque 60 000 Iraniens s’étaient rendus à la Mecque. Une gigantesque bousculade avait fait 2300 morts dont 464 Iraniens.

Comments

More in Pure Info

To Top